Malgré le contexte de l’emploi difficile ces dernières années, on constate que certains secteurs d’activité restent porteurs et riches de débouchés. L’industrie, l’informatique, les transports, l’économie sociale et solidaire ou la formation sont les secteurs qui recrutent dans des métiers du web.

Le secteur du digital est par ailleurs actuellement en pleine expansion, car la mutation de la vie des entreprises en France se poursuit et les besoins ne sont même plus couverts par les ressources disponibles.

métiers du webCertaines filières sont désormais frappées par une pénurie de candidats à l’embauche. Le cas le plus visible est celui des développeurs Web. Les entreprises leur proposent des salaires très intéressants et viennent désormais les solliciter dès leur sortie de formation.

Le développeur web a une fonction cruciale puisqu’il est en charge de l’aspect technique d’un site internet. Le savoir-faire en programmation et en développement en règle générale est particulièrement recherché.

Le réseau internet est devenu un axe central dans la communication des entreprises. Des opportunités existent ainsi dans le secteur du marketing digital et autour des métiers du web comme le community management, la gestion de l’image d’une marque ou d’une entreprise auprès de sa communauté.

La multiplication des données et leur traitement analytique, aussi appelé big data, réclame aujourd’hui des analystes experts en données que les sociétés peinent à dénicher.

Les filières des architectes système et des codeurs apparaissent également sous tension. Du manager SEO, qui optimise le référencement naturel sur les moteurs de recherche, au consultant expert en web ou au webdesigner, qui conçoit la charte graphique d’un site, en passant par l’administrateur de réseau, qui gère le bon fonctionnement du système informatique, le digital est une source d’emplois pour l’heure intarissable. Mais il ne s’agit que d’une partie des métiers du web qui recrutent en 2014