Transparence et communication semblent être gages de qualité chez un manager. C’est surtout très demandé par la génération Y florissante dans le E-commerce français. Mais comment concilier la transparence, la communication et la hiérarchie de la meilleure façon possible ?

La transparence a de nombreux avantages en entreprise. Là où les non-dits peuvent générer incompréhension, frustration et mécontentement entre un manager et des employés, la transparence et la communication offrent de nombreux avantages, comme par exemple :

  • Mieux comprendre l’état d’esprit des collaborateurs.
  • Pouvoir connaitre et corriger ses erreurs, que l’on ne voit pas forcement.
  • Ce qui permet au final de développer de nouvelles compétences.
  • Pouvoir parler plus facilement avec la hiérarchie des problèmes qui ne sont pas forcément facile à aborder.
  • Avoir une meilleure ambiance au sein des équipes et donc un meilleur travail d’équipe.
  • Comprendre les motivations de chacun pour améliorer la productivité
  • Prendre conscience de ses qualités et de ses défauts

La « chaise chaude » est un exercice de groupe qui permet une plus grande transparence.

La « Chaise Chaude » est une session où chacun des collaborateurs à tour de rôle entend ce que les autres aiment et n’aiment pas chez lui, et ce qu’ils souhaiteraient voir changer.

reunion d'équipe au bureau

Le « prescripteur » de la demande de changement doit indiquer comment il peut changer et s’améliorer. Le « prescripteur » s’engage aussi à aider son collègue dans cette amélioration ou changement dans la mesure du possible.

Mais attention la « Chaise Chaude » ne peut pas fonctionner dans n’importe quelle entreprise et avec n’importe qui. Les prérequis sont les suivants :

  • Le manager de l’équipe doit s’impliquer personnellement puisqu’il est le moteur de cette action.
  • Les membres de l’équipe jouent le jeu avec honnêteté et sincérité, sinon il n’y a aucun intérêt à réaliser ce genre d’action.
  • Les collaborateurs doivent se connaitre depuis un certain temps afin d’avoir des remarques constructives.

L’utilité finale de cette action est de mettre au clair certains problèmes internes entre les collaborateurs et de crever l’abcès avant qu’il ne soit trop tard. A terme, cela profite à productivité d’équipe et à l’ambiance de travail.

La transparence n’est pas unilatérale : l’analyse 360°.

La transparence ne doit pas aller dans un seul sens et il est bon que le manager soit évalué par ses équipes. L’évaluation 360° consiste à prendre les avis de toutes les parties prenantes qui ont un lien, direct ou même indirect, en amont ou en aval, avec l’individu qui sera évalué dans le cadre de son travail.

Ainsi, le bénéficiaire de cet outil d’évaluation (360°) aura un retour plus large de son comportement et de ses compétences puisqu’il s’agit de l’avis collectif de ses collègues de travail. Cela permet également aux employés d’évaluer leurs managers, et de leur faire des retours constructifs.

L’évaluation 360° présente de nombreux atouts: Elle apporte à un collaborateur la perception qu’ont les autres de lui, ce qui contribue à identifier les domaines à corriger et à améliorer. A l’échelle d’un groupe, l’analyse est une remarquable base de discussion qui favorise aussi la communication et la collaboration au sein de l’équipe. Pour l’entreprise; l’analyse permet de mieux exploiter et développer les forces et les points de progrès des collaborateurs.

La « chaise chaude » et l’évaluation 360° ne sont que 2 outils parmi beaucoup d’autres favorisant la communication en équipe. L’application de ces 2 outils a l’avantage de limiter grandement les « non dits » dont l’effet peut être dévastateur.