Alibaba, leader incontesté du E-commerce en Chine, va s’ouvrir à l’extérieur. Jack Ma, fondateur du site a récemment annoncé qu’il allait faciliter la vente des produits français en Chine à partir d’octobre 2015 grâce à un deal passé entre le site et le gouvernement français.

go here C’est donc l’occasion de faire le point sur Alibaba qui fait de plus en plus parler de lui.

красивую девушку выебали в жопу Zoom sur Alibaba !

http://www.alumsvet.ru/projects/kari-obuv-katalog-naberezhnie.html

варусная деформация нижних Alibaba logoAlibaba est groupe créé en 1999 par un ancien professeur d’anglais, Jack Ma. Le groupe mise à la fois sur la mise en relation entre particuliers (comme par exemple le site Le bon coin en France) avec son site Taobao et sur le BtoC avec son enseigne Tmall.

стихи любимому мужчине приезжай скорее Alibaba domine le marché chinois, soit environ 1,37 milliards de clients potentiels. Le groupe et ses filiales contrôlent plus de 50% du commerce en ligne classique, via le site Tmall.com, et 90% du commerce entre particulier, via la plate-forme Taobao.

http://twoj-ruczaj.pl/disqus/80.html Résultat, Alibaba est devenu le premier E-commerçant du monde en termes de volume de marchandises écoulées.

http://movies2013.gayfm.biz/discusion/russko-evropeyskaya-layka-harakteristika-porodi.html Alibaba, c’est aussi la plateforme de paiement en ligne AliPay, qui est la solution de paiement sur Internet de Taobao. Elle a été mise en place par Alibaba Group en 2004 en réponse aux consommateurs souhaitant la sécurité lors de leur paiement en ligne.

follow C’est un groupe complet, mélange entre Amazon, Le bon coin et Paypal.

http://conversonsensemble.com/demo/metod-sotsiologicheskogo-nablyudeniya-yavlyaetsya.html Voici un schéma qui résume le plus gros du groupe Alibaba.


Le groupe Alibaba

Le nombre d’utilisateurs actifs sur les sites d’ Alibaba a déjà monté en 2014 de 45 % à 334 millions. Parmi eux, 265 millions ont effectué des achats sur mobile, un chiffre qui a presque doublé en un an. En Chine, 42 % des transactions se sont faites via des appareils portables, contre seulement 20% fin 2013.

Cependant, tout n’est pas rose dans l’univers d’ Alibaba. Le groupe connaît en ce moment certains problèmes suites à des accusations d’encouragement de pratiques illégales et des résultats quelques peu décevant en Bourse.

On peut comparer ce géant chinois avec Amazon sur le T3 de 2014 :

amazon vs alibaba

On remarque que le résultat net et la valeur ajoutée sont en forte augmentation contrairement à Amazon.

Alibaba est gros, même très gros en Chine ! Si un jour cet acteur arrive en France, le e-commerce se tenir prêt.