Déménager pour un emploi
82% des candidats à des offres d’emploi web sont prêts à déménager pour un emploi contre 18% qui préfèrent rester là ou ils sont

Cela ne fait plus aucun doute, les chercheurs d’emplois sont mobiles.

Qu’ils vivent à Paris, à Bordeaux, en Franche-Comté, les résultats sont les mêmes, les candidats sont prêts à déménager pour un emploi web s’il le faut. Évidemment, ils y mettent certaines conditions (ville de destination sympathique et travail vraiment intéressant principalement), mais ne ferment pas la porte à un déménagement. Au contraire.

Déménager pour un emploi : Un phénomène connu

C’est un phénomène qui ne date pas d’hier. En 2011, une enquête de Kelly Service, acteur du recrutement, montrait que 4 français sur 5 étaient prêts à changer de ville pour un poste intéressant.

Contrairement à ce qui ressortait de cette étude, on note aujourd’hui une forme de fatalisme à l’issu de notre étude : les chercheurs d’emploi se disent prêts à bouger « parce qu’on a plus le choix ». On sent malheureusement une forme de résignation chez les candidats, qui sont prêts à faire de plus en plus de concessions pour un emploi, comme déménager pour un poste. Ceci dit, ces derniers ne semblent pas s’en plaindre, ils constatent ce qui est devenu pour eux une évidence: ils sont prêts à déménager pour un emploi si il le faut.

Une bonne nouvelle pour les recruteurs ?

Cette situation est en grande partie la conséquence d’un chômage anormalement élevé et n’est donc une « bonne nouvelle » pour personne. Ceci dit, pour les recruteurs, et l’on pense notamment aux PME du E-commerce installées hors des bassins d’emploi traditionnels, cela facilite les recrutements. Ils savent qu’on bon profil peut se laisser tenter par un déménagement, et ne cantonnent plus leurs recherches à 10km à la ronde.

Cette tendance n’est pas « que » liée au taux de chômage. Les professionnels actuellement en poste se disent en majorité prêts à déménager pour un emploi.

Les freins au déménagement pour un poste :

De nombreux freins s’imposent aux candidats prêts à déménager pour un emploi :

– Le conjoint / la conjointe ne peut pas vous suivre
– Peur de perdre le contact avec ses amis
– La ville d’accueil ne vous tente pas
– la ville d’accueil est inconnue.

Qu’il s’agisse des contraintes matérielles ou d’une forme de peur de l’inconnu, les barrières sont de plus en plus dépassées. Les candidats ne se contentent pas de dire « prêts » à déménager, ils sont nombreux à l’avoir déjà fait.

Les aides à la mobilité

Pour rappel, il existe des aides à la mobilité pour les chercheurs d’emploi. Grâce à cette initiative de Pôle Emploi, vous pouvez être remboursé lorsque vous passez des entretiens loin de votre domicile, ou lorsque que vous déménagez pour un nouvel emploi. N’hésitez pas à consulter la page des aides à la mobilité ici.

Voir les précédentes enquêtes: