Facebook CEO Mark Zuckerberg
Facebook CEO Mark Zuckerberg introduces a new messenger platform at the F8 summit in San Francisco, California, on March 25, 2015. AFP PHOTO/JOSH EDELSONJosh Edelson/AFP/Getty Images

La relation client est en pleine révolution avec le boum des réseaux sociaux, et ce n’est pas prêt de s’arrêter puisque Facebook vient de dévoiler de nouveau service pour le e-commerce et sa messagerie « Messenger ».

La véritable arrivée de Facebook dans le http://variantst.ru/big/mdmi.html e-commerce avec les nouveautés de Messenger.

Facebook va permettre aux entreprises d’utiliser leur service de messagerie « Messenger » afin de pouvoir directement communiquer avec les clients et donc d’assurer un service client rapide et très personnalisé pour les entreprises du e-commerce.

En effet lors de la conférence F8 de Facebook, le CEO, Mark Zuckerberg, a donné des exemples de l’ouverture de son application Messenger aux développeurs web tiers, sachant que d’autres ajouts devraient suivre.

Concrètement, après l’achat d’un produit sur un site web, l’acheteur pourra communiquer avec l’entreprise via Messenger pour dire qu’il s’est trompé dans sa commande, pour suivre la livraison de son colis ou encore rajouter un autre article a par exemple.

« C’est mieux que de prendre son téléphone pour contacter le service client », a estimé Mark Zuckerberg. « En général, la plupart des gens rechignent à faire cette démarche, ni rapide, ni très moderne non plus », a-t-il ajouté pendant son discours. Le client pourra commander un autre produit directement avec le service client.

messenger ecommerce

Pour l’instant, Facebook et « Messenger » vont se concentrer sur un petit nombre de services afin de pouvoir développer le service avec une maitrise parfaite.

Cela va s’en doute révolutionner le service client et service après-vente sur les réseaux sociaux.
Aujourd’hui les entreprises sont présentes sur les réseaux sociaux pour maintenir une proximité avec leurs communautés. Jusqu’à présent, la valeur ajoutée des réseaux sociaux se trouvaient plus du côté de l’image de marque que du chiffre d’affaires. Le rôle du community manager s’apparente pourtant de plus en plus à de la relation client, comme en témoignent les nombreuses demandes personnelles postées par des clients sur les pages des marques.

Voici un exemple qui date du 30 mars sur la page Facebook de SFR, où le community manager doit gérer un client qui post un commentaire qui n’a rien à voir avec le post original publie par SFR.

messenger ecommerce

L’idée de Facebook permettrait aux clients de pouvoir discuter des soucis qu’ils rencontrent en temps réel, sans passer par les canaux qui existent aujourd’hui (commentaires, messages sur le mur…) jugés confus et pas très professionnels mais surtout qui dégradent l’image de marque et font perdre du temps au community manager sans faire augmenter le CA.

Cette nouvelle application de « Messenger » devrait donc rapidement trouver sa clientèle parmi les entreprises. Cela laisse présager de nouvelles applications en lien avec le E-commerce et la relation client de la part de Facebook.

Recruter un webmarketeur