ereputation chez les jeunesAvec l’essor des réseaux sociaux, l’e-réputation a pris une place importante dans le recrutement. En effet un pourcentage important de recruteurs recherchent les candidats sur les réseaux sociaux avant de les rencontrer en entretien. Les candidats, de leur côté, négligent trop souvent leur e-réputation, ce qui commence à coûter cher, notamment chez les plus jeunes.

watch  

enter site 1 jeune sur 10 a déjà raté un emploi à cause des réseaux sociaux.

go site  

учетная политика бюджетных организаций на 2016 год Une photo de soirée, une phrase mal placée, tout peut être interprété différemment sur le web.

расписание 28 автобуса ангарск Les recruteurs vont de plus en plus regarder votre réputation sur internet. D’après une enquête réalisée par l’institut américain как завести пирожковое тесто On Device Research auprès de 6000 jeunes, go to site 70% des jeunes (de 16 à 34 ans) ne pensent pas que les réseaux sociaux peuvent avoir un effet néfaste sur leur carrière. (Et pourtant…)

follow url Ce résultat nous montre bien que les plus jeunes n’ont pas conscience du préjudice important que peut porter leur e-réputation sur leur carrière professionnelle.

L’institut américain http://www.everbest.by/sharre/primer-istorii-semeynogo-neblagopoluchiya.html пример истории семейного неблагополучия On Device Research nous le prouve aussi avec ce résultat sans appel : 1 jeune sur 10 qui a déjà été éliminé du processus de recrutement à cause de son e-réputation.

ereputation chez les jeunes

http://solbergfotball.no/disqusion/86-obyasnit-tsitatu-nravstvennost-eto-razum-serdtsa.html Comment surveiller ou corriger son e-réputation ?

Si vous tapez votre nom et prénom sur Google vous avez de grande chance de vous y trouver rapidement et facilement. Si vous êtes présent sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter, évitez de mettre en photo de profil votre dernière photo de soirée. Votre photo de profil est bien souvent la première à ressortir sur Google : soyez donc particulièrement vigilants.

Les paramètres de vos comptes des réseaux sociaux « perso » doivent être configurés avec attention. Vous n’avez peut-être pas envie que le recruteur ait accès à toutes vos informations, photos ou publications. Sur internet, un mot, une phrase ou une image mal placée peuvent ruiner votre e-réputation, il est donc important de bien paramétrer ses somptes afin de ne pas donner accès à tous les contenus à des inconnus.

Sur twitter, un tweet est bien souvent public, il faut donc réfléchir deux fois avant de poster une bêtise qui peut compromettre votre recherche d’emploi.

Pour plus d’informations sur votre e-reputation, n’hesitez pas a aller voir nos conseils RH !

 

see url N’ayez plus peur de l’e-réputation : faites-en une arme :

 

Et pourquoi ne pas retweeter quelques articles dans le secteur du e-commerce afin de montrer votre motivation dans ce domaine et pour paraitre le plus crédible possible face aux futurs recruteurs.

Une alternative est possible pour supprimer certaines données non désirées sur le web : même si elle n’est pas encore reconnue par le droit, la CNIL défend http://www.bandaelarrabal.es/uploaded/gde-poluchit-snils-adresa.html le droit à l’oubli numérique.

Il est donc possible de faire une demande de suppression d’informations depuis mi 2014 à partir de ce formulaire : https://support.google.com/legal/contact/lr_eudpa?product=websearch&hl=fr

L’Etat souhaite lui aussi à sensibiliser l’e-réputation les jeunes grâce au site : http://ereputation.paris.fr/.

 

Un effort de sensibilisation des jeunes sur l’importance de l’e-réputation est devenue nécessaire depuis que cette dernière influe les processus de recrutement. Attention la prudence ne s’arrête pas là, même une fois en poste faite très attention à votre e-réputation.