Pinterest E-commercePinterest a annoncé son arrivée dans le monde du Прометазин e-commerce, comme Twitter se développe dans le E-Commerce, avec un simple bouton qui change tout sur l’application qui est valorisée à plus de 11 milliards de dollars. Ce bouton est le fameux bouton « see Acheter » qui sera présent sur certaines photos épinglées.

Aucune commission lors d’un achat sur Pinterest.

http://www.sevensportainment.com/upload/skorost-v-zadonske.html  Tout d’abord il faut savoir que le bouton « Acheter » débarque seulement aux Etats-Unis et seulement sur ses applications iPhone et iPad pour l’instant. Cette fonctionnalité arrivera dans un deuxième temps dans le reste du monde et sur Android. Pinterest a promis au moins 2 millions d’articles pour le lancement aux Etats-Unis.

http://www.phi-learning.com.sg/confess/retsept-skorost.html Aucune commission ne sera prélevée par Pinterest. En effet, la société souhaite gagner de l’argent avec les « pins » sponsorisés payés par les partenaires pour être mis en avant. L’entreprise qui souhaite mettre ses produits en avant devra donc payer Pinterest.

get link Pinterest E-commercePour acheter un article sur Pinterest en tant que particulier, il y aura plusieurs moyens de paiement disponible. Tout d’abord, le paiement sera possible avec Apple Pay, le service de paiement de la marque Apple. Il sera bien entendu aussi possible de payer via carte bancaire.

Quelle est la réaction des utilisateurs, partenaires et concurrents ?

Закладки амфетамин в Химки La demande du bouton « Acheter » vient directement des utilisateurs. En effet, une étude récente de Millward Brown montre que 93% de ses utilisateurs actifs utilisent l’application pour prévoir des achats, et 87% disent avoir déjà acheté quelque chose parce qu’ils l’avaient vu sur Pinterest. Force est de constater que Pinterest est très utilisé comme « lèche vitrine » alors pourquoi ne pas se lancer dans le e-commerce ?

Pour sa nouvelle fonctionnalité, Pinterest a noué des partenariats avec de grands distributeurs américains. Elle se veut disponible pour tous les types de magasins, qu’il soit grand ou petit. Notons notamment, des partenariats avec les entreprises : Macy’s, Neiman Marcus ou Northstrom. Et ce n’est pas tout  : Pinterest a des partenariats avec des spécialistes du commerce en ligne comme Shopify, ce qui permettra à des marques locales de pouvoir vendre leurs produits sur Pinterest.

Les concurrents vont débarquer en nombre dans les prochaines semaines ou mois. En effet Instagram et Google (rien que ça) sont en train de préparer leurs boutons « Acheter » afin de ne pas laisser le champ libre à Pinterest. Twitter et Facebook se sont déjà lancés dans l’aventure en 2014. Le challenge pour Pinterest est donc de se faire une véritable place avec les géants qui ont déjà le service « Acheter » sans se faire manger par l’arrivée des nouveaux acteurs sur ce service tel que Google.

L’arrivée de se bouton pour la start-up ne signifie pas uniquement son arrivé dans see url le e-commerce. Il est fort possible que cette dernière s’introduise en bourse dans les mois à venir. L’application dispose de quelques mois pour convaincre, avant l’arrivée des ténors du secteur.