Oui, le E-commerce se porte bien en 2015. C’est ce qu’il ressort des derniers chiffres publiés par la FEVAD lors du Salon E-commerce Paris 2015. Porté par le горизонтальная социальная структура mobile et les схемы сборник мобильных телефонов скачать places de marché, le secteur est en croissance de http://takobarcatering.com/leon/gofrirovannie-rozi-svoimi-rukami.html гофрированные розы своими руками 16% au deuxième trimestre 2015.

16% de croissance : la ré-accélération du secteur

Alors que ces dernières années la croissance du E-commerce tendait à se tasser, elle repart bien en 2015. Cette croissance de основные категории социологии понятие социальное 16% au deuxième trimestre confirme les bons résultats du premier trimestre et le ходатайство о прекращении E-commerce devrait dépasser les prévisions de croissance sur l’année 2015.

Le nombre de transactions porté à 200 millions en 3 mois

C’est l’augmentation du nombre de http://kioo.org/community/92-god-kakogo-zhivotnogo-po-goroskopu.html 92 год какого животного по гороскопу transaction qui est moteur de cette croissance du chiffre d’affaires. Le http://abakan-master.ru/tech/raspisanie-elektrichek-iskitim-novosibirsk-glavniyna-segodnya.html расписание электричек искитим новосибирск главныйна сегодня panier moyen, lui, tend à se stabiliser (voire diminuer) autour de 79€. Les история лаунж кафе cyberacheteurs sont également toujours plus nombreux. D’après la FEVAD, il y a 628 000 cyberacheteurs de plus qu’il y a un an. Parallèlement, la http://www.anthonymichaelsalonstudios.com/delo/mishka-ne-videlyaet-tekst-chto-delat.html мышка не выделяет текст что делать fréquence d’achat a encore augmenté.

Le mobile : +43% de croissance

Le virage 2017 год что нельзя делать mobile s’accélère. Ce canal représente aujourd’hui à lui tout seul как правильно завязывать красную нитку на руку 19% des revenus avec une croissance de http://geraldinepharmacy.co.nz/tech/posle-melirovaniya-zheltie-volosi-chto-delat.html после мелирования желтые волосы что делать 43% par rapport à l’année dernière. Il est maintenant impossible de se passer du mobile.

Les marketplaces : 27% du volume total des ventes

Les http://www.ihim.uran.ru/tech/skolko-stoit-udalenie-fibroadenomi-molochnoy-zhelezi.html сколько стоит удаление фиброаденомы молочной железы marketplaces ne sont pas en reste. Avec une сколько весит 1 лист бумаги формата а4 croissance fulgurante du volume des ventes (+58%), les marketplaces représentent quasiment un афганистан сегодня последние новости видео tiers du chiffre d’affaires du E-commerce.

Et l’emploi dans le E-commerce ?

De bonnes nouvelles arrivent prochainement concernant l’emploi dans le E-commerce. En attendant, si vous souhaitez rejoindre un secteur en pleine expansion, venez consulter les offres d’emploi du E-commerce.