Nick Corcodilos a récemment écrit un article au titre provocant de : « Is linkedin Cheating Employers and Job Seekers Alike ? » En y regardant de près, les arguments de Mr Corcodilo sont troublants.

source site Payer pour que l’on voit son CV

Au départ, tous les services Linkedin étaient gratuits pour les http://www.stimulk.ru/uploaded/sonnik-uraganniy-veter.html chercheurs d’emploi. Seulement voila, au cours des dernières années, dans le but de générer des profits, Linkedin a fait évolué son Business Model pour finalement agir comme un site emploi plus que comme un réseau social. En chemin il s’est mis à facturer aux recruteurs la http://www.passage-bistro.be/demo/fallout-4-nomer-v-kataloge.html publication d’offres d’emploi et l’accès aux CVs et encourage les chercheurs d’emploi à payer pour des services « premium ».

Et alors ? Où est le problème ? Et bien pour commencer, http://floral.synchsolution.co/discus/vsemirnaya-istoriya-srednih-vekov-7-klass.html les sites emploi généralistes sont de moins en moins reconnus pour leur efficacité dans le matching offres d’emploi / candidats. Une analyse de Corcodilos fondée sur les données de CareerXroads révèle que, si les revenus des sites emploi généralistes ont explosé dans la dernière décade, le pourcentage de recrutements effectués via eux a chuté de 50%. Corcodilos se permet de citer quelques uns des plus gros http://video.yek.kim/discusion/grafik-funktsii-log2-x-2.html sites emploi généralistes et détaille ses chiffres. Il apparait évident que ces sites emploi généralistes encaissent de grosses sommes pendant que les recruteurs gâchent des millions en publication d’offres pour n’avoir en retour qu’une poignée de candidats.
C’est là que l’histoire devient troublante. Linkedin vend maintenant 29,95 € par mois les comptes « premium » pour http://winecust.ru/disqus/23.html chercheurs d’emploi . Devenez membre premium et votre candidature sur Linkedin apparait en haut de liste comme « candidat correspondant », et ce quelles que soient vos qualifications. Et oui, tant que vous payez 29,95 € par mois, vous êtes en haut de liste, même quand vous ne le devriez pas. Corcodilos commente de la façon suivante : « Il semblerait que Linkedin emprunte une pente glissante avec des produits et des pratiques commerciales incohérantes et douteuses ».

source Le problème lié au compte premium

La pratique est discriminante contre ceux qui n’ont pas les moyens de payer pour être bien placés. Mais plus concrètement, elle utilise la crédulité (fréquente sur les réseaux sociaux) des http://www.riadargane.com/disqus/novosti-cherkass-glavnie-i-svezhie-novosti-segodnya.html chercheurs d’emploi en leur promettant un avantage qui en réalité n’en est pas un. Après tout, pensez-vous que le recruteur sera impressionné lorsqu’il saura que vous avez payé pour être un « candidat correspondant » ? En accolant un badge premium à votre candidature, Linkedin fait en sorte que les recruteurs vous identifient facilement comme ayant настольная игра кошки payé pour que votre CV soit vu.

http://timeout.by/discus/stat-tem-kem-seychas-yavlyaetsya.html Qu’en dit Linkedin ?

Linkedin appelle ceci de la « transparence ». Un porte parole de Linkedin a déclaré « nous mettons clairement en évidence, grâce à un contour jaune et un badge premium, que le candidat est placé en haut parce qu’il a un compte premium (les membres premium ont deux fois plus de chances d’être contactés par les recruteurs). En faisant ceci, nous sommes http://www.oknotrend.pl/content/china-post-mail-otslezhivanie.html transparents avec les recruteurs et nous augmentons les chances que les profils des membres Premium soient consultés. » Dans une autre déclaration, le porte parole de Linkedin Joe Roualdes ajoute : « D’après nos données, les chercheurs d’emploi premium ont deux fois plus de chance d’être contactés par les recruteurs que les autres membres. C’est parce qu’ils sont très actifs sur Linkedin et peuvent envoyer des InMails, autorisent les recruteurs à leur envoyer des Inmails gratuitement, peuvent voir toutes les personnes ayant consulté leur profil et être placés en haut de la liste des candidats qui postulent à une offre. »

Pour rappel, Linkedin n’est pas le seul Réseau social à faire payer ses candidats / membres pour une visibilité accrue. Mais le fait que d’autres le fassent rend-il éthique cette pratique ?

http://rostov-pravo.ru/disqusion/92-kak-stat-horoshey-modelyu.html Voir les offres d’emploi du e-commerce