croissance e-commerce
Dans le cadre du salon E-Commerce Paris (du 23 au 25 septembre – Porte de Versailles), la Fevad publie le bilan des ventes sur internet, http://avtomat-game.com/projects/moe-mestopolozhenie-seychas-na-karte-so-sputnika.html les ventes sur le marché du E-Commerce, en France au second trimestre 2014.

карта омска гугл мапс Cette étude repose à la fois sur les informations recueillies auprès des principaux sites marchands leaders et sur le montant agrégé des transactions réalisées par les principales sociétés prestataires de paiement pour le compte des 147 200 sites marchands actifs.

схема грамматика русского языка Le marché du E-Commerce : Un chiffre d’affaires de plus de 13 milliards d’euros

follow link Le chiffre d’affaires get link du marché du http://www.glavnaya.czechjob.ru/sharre/skachat-gta-4-ballada-o-toni.html E-commerce a augmenté de 10,5% sur le second trimestre pour atteindre 13,3 milliards d’euros (vs 12,1 milliards au second trimestre 2013). A titre de comparaison, le chiffre d’affaires de l’ensemble de l’année 2006 était de 11,6 milliards d’euros…Le nombre de transactions a quant à lui progressé de 13,5% au cours de la période.

La tendance précédente se confirme : effritement du panier moyen à 82 euros, en recul de 3% sur un an, plus que compensé par l’augmentation de la fréquence d’achat (+7% par rapport au second trimestre 2013), d’où un montant moyen dépensé par acheteur de 488 euros (vs 472 euros au second trimestre de l’année dernière). On constate par ailleurs depuis le début de l’année que le nombre d’acheteurs fréquents augmente de 6%.

La part de marché des ventes sur watch le marché du E-Commerce continue à progresser d’environ un point par an en raison notamment de l’augmentation du nombre d’acheteurs et de la fréquence d’achat. 15 июня 1000 рубл сколько сомони Le marché du e-commerce représente 8% du commerce de détail hors alimentaire en 2013.

Les cyberacheteurs bénéficient également d’une offre toujours plus large avec 147 200 sites marchands actifs soit 15% de plus en un an (il y avait 128 000 sites en juin 2013). A la fin de cette année, ils devraient être près de 160 000.

Les sites leaders du marché du e-commerce enregistrent une croissance comparable à celle du 1er trimestre

Les sites du panel iCE 40, qui permet de mesurer la croissance des sites leaders, à périmètre constant, ont vu leur chiffre d’affaires global progresser de +3% sur un an dans la continuité du 1er trimestre. Dans un contexte de recul de la consommation de détail : -0,1% au second trimestre 2014 pour les produits industriels hors auto (Source : Banque de France).

Les ventes en ligne de produits grand public tiennent le rythme de croissance : +7% avec les ventes des sites hébergés sur les places de marché.

Quant aux ventes internet aux professionnels, elles confirment le retour d’une belle croissance avec +8%.

Seules les ventes en ligne du panel iCE voyage-tourisme restent en recul avec -1% dans un contexte global de baisse des réservations. Le secteur du e-tourisme, malgré une augmentation du nombre d’acheteurs en ligne de tourisme (62% des internautes vs 59% en 2013 – Baromètre Fevad/Mediamétrie Juin 2014) voit les modes de consommation évoluer. Les paniers moyens sont en baisse, la tendance est au « dépackaging », à l’essor des low cost et à la consommation collaborative.

http://mikasafarmington.com/disqus/28-delat-li-pentaksim.html Le m-commerce et les places de marché http://www.carrozzeriagt.com/uploaded/bchem-ru-pochtoviy-server.html http://gertceldavydov.com/projects/znachenie-8-zhezlov-v-taro-naslazhdeniy.html affichent une croissance soutenue

L’indice iPM, qui mesure le volume des ventes réalisées sur les places de marché (ventes réalisées par les sites hébergés sur les places de marché de l’iCE40), progresse de 36% au second trimestre par rapport au second trimestre 2013. Les ventes dépassent désormais 20% du volume d’affaires des sites de l’iPM : leur part a doublé en 2 ans.

L’indice iCM, qui mesure les ventes sur l’internet mobile (smartphones et tablettes numériques, sites mobiles et applications hors téléchargements d’application et hors ventes sur les places de marchés) a progressé de 52% au second trimestre 2014 par rapport au second trimestre 2013. Mobiles et tablettes (sites mobiles et applications) génèrent 14% des ventes du panel iCM (10% au second trimestre 2013).

http://sabun-hotel.com/content/bipolyarnoe-affektivnoe-rasstroystvo-tipi.html биполярное аффективное расстройство типы Pour trouver un emploi dans le E-Commerce, postulez aux offres d’emploi web sur Emploi-e-commerce