Recruter un professionnel du Webmarketing ou du Développement Web nécessite une attention toute particulière et représente un réel enjeu pour l’entreprise qui va être très influencée par sa décision. Selon une étude de Manpower, une erreur de recrutement entrainerait un retour sur investissement négatif de 300%.

Si on compile les frais d’une найти коды сталкера время альянса embauche, les salaires, les indemnités de licenciement, le coût d’une интернет йота отзывы московская область nouvelle embauche les conséquences d’un recrutement bâclé s’avèrent désastreuses.

Alors comment procéder à un сколько нельзя кушать recrutement de qualité pour des métiers digitaux pour éviter au maximum les risques cités ci-dessus ? Emploi-e-commerce vous partage ses conseils de bonne pratique, qui vous aideront à intégrer la bonne personne dans votre équipe.

recrutement expert digital

40 грамм растительного масла это сколько ложек 1- Prenez le temps de définir, à l’avance, votre besoin de recrutement

Formulez http://ingemsel.com/delo/grazhdanskie-pravootnosheniya-voznikayut-kak-pravilo-po.html гражданские правоотношения возникают как правило по les missions digitales dont s’occupera le nouvel expert digital

Posez-vous la question du niveau de qualification qui sera nécessaire pour permettre à la personne de répondre à ses missions correctement et celle du budget Ressources Humaines alloué à ce  recrutement. Ainsi vous pourrez définir son statut : Stagiaire, en CDD ou CDI, Freelance ?

Enfin, pour être en mesure de délivrer le contexte de travail sur l’offre de poste,  validez l’environnement et les interlocuteurs privilégiés du futur salarié au sein de l’entreprise.

2- Apportez un soin particulier au contenu et à la mise en forme de la fiche de poste

L’annonce d’emploi permet de délimiter le territoire d’action du futur salarié, de préciser les compétences techniques et humaines attendues, et de donner quelques informations sur le contexte de l’entreprise et des avantages à l’intégrer.

La fiche de poste est un élément de communication fondamental qui vient créer le premier lien entre un candidat potentiel et l’entreprise qui recrute. Il est extrêmement important de la soigner, de rendre les informations claires et précises afin de gagner la première bataille qui est celle de l’attention du candidat : le recruteur doit réussir à lui délivrer, en quelques mots, une image positive de l’entreprise et de l’emploi web proposé. Le but étant d’attirer les candidats les plus qualifiés pour qu’ils postulent à l’offre d’emploi.

Ainsi, n’hésitez-pas à aérer les informations et leur donner du relief (utilisation des caractères gras, bullet points, majuscules). Et surtout, donnez le ton à votre annonce pour transmettre les valeurs, l’esprit et la culture de l’entreprise.

Si, après publication, vous vous rendez compte que les candidatures peinent à venir, cela peut signifier que le contenu de votre annonce n’est pas assez clair ou attrayant : vérifiez si le titre de l’emploi est évocateur (attention votre jargon interne n’est pas toujours compréhension pour le commun des mortels), si les missions sont bien reformulées et cohérentes, si les compétences techniques ne sont pas trop inaccessibles… N’oubliez pas que sur le Web, la concurrence est forte et que les profils d’ expert digital en Développement Web ou Marketing Digital sont très convoités : il faut que votre annonce d’emploi sorte du lot !

                                                             Recrutement digital culture entreprise valeurs fiche emploi

   Un exemple avec une annonce d’emploi bien brandée « Cdiscount »

3- Utilisez des leviers de recrutement pertinents pour toucher directement votre cible qualifiée Web

Selon les recruteurs du digital*, les leviers de recrutement les plus efficaces pour recruter un expert digital sont, par ordre d’efficience : les cabinets de recrutement / chasse, les sites emploi spécialisés payants et la cooptation. Viennent ensuite les sites emploi gratuits et les écoles et universités. Pour un recrutement rapide et sûr, les trois premiers leviers vous permettent de cibler votre recherche et de toucher directement une audience qualifiée.

Si le coût de ces services est un élément bloquant, rappelez-vous de l’économie de temps et d’énergie qu’ils vous procurent. Effectivement, passer par des sites emploi à spectre trop large augmentera drastiquement le risque de recevoir des candidatures inadaptées et de perdre beaucoup de temps à attendre de recevoir de bons CVs et ensuite à trier la pile.

L’avantage des services de recrutement payants est d’aller chercher les profils digitaux directement là où ils se trouvent sur le Net (les réseaux sociaux, les sites médias spécialisés digital etc…). Ainsi, chaque offre d’emploi bénéficiera d’une campagne de recrutement spécifique.

4- Triez les candidatures reçues pour ne rencontrer que la « crème de la crème »

Avec en moyenne 31 CVs reçus par offre d’emploi dans le digital,  6 candidats reçus en entretien (pour les offres en Webmarketing & Business Développement) et 4 candidats rencontrés* (pour les annonces en IT & Développement Web), il s’agit de faire un tri des CVs pour s’assurer le meilleur match possible entre les personnes à rencontrer et les missions proposés.

Selon les recruteurs, la sélection va se faire rapidement (Un CV est considéré en moins de 30 secondes pour 57% d’eux). La mise en page du CV est prise en compte par tous les recruteurs. Le premier élément à être regardé sur le CV est la dernière expérience professionnelle. Les photos peuvent être rédhibitoires car souvent ratées, les recruteurs ont donc tendance à être contre à 80%.

5- Accompagnez vos entretiens de recrutement par des tests concrets pour tester les capacités réelles des candidats

A présent, vous rencontrez les candidats. Il faut savoir qu’en moyenne, vous rencontrerez entre 2 (pour 47% des recruteurs) et 3 fois (pour 44% des recruteurs) le même candidat avant de signer le contrat d’embauche avec lui.

Cela vous laisse le temps de vous assurer qu’il est apte à remplir les missions digitales demandées dans l’offre de poste et qu’il saura s’adapter à la culture de l’entreprise. Ainsi, nous vous conseillons de suivre les étapes suivantes :

1er entretien d’embauche : Présentation du candidat, pour quelles raisons est-il devant vous ? Quels liens avec ses anciennes expériences ? Quelles motivations à rejoindre votre équipe ? Ici, vous vérifiez que son discours est cohérent, qu’il a déjà des compétences dans le domaine du Web et des nouvelles technologies, qu’il est motivé  et pose des questions pertinentes. Et finalement… le plus important : que le feeling passe ! Ainsi, pour avoir ses chances de passer à l’étape suivante, le candidat doit savoir « adopter une attitude courtoise ainsi qu’une posture d’ouverture, synonymes de respect et d’écoute ».

2ème entretien d’embauche : L’occasion d’approfondir la description des missions, et donc l’opportunité pour découvrir si le candidat se projette sur le poste, s’investit, prend des notes, propose déjà des solutions… C’est aussi l’occasion de poser des questions plus personnelles au candidat, afin de mieux appréhender sa personnalité, ses goûts, ses valeurs de travail. Sachant que nous passons nos journées au travail, autant bien s’entendre avec ses collègues et être sur la même longueur d’onde !

Faire passer un test : Si le candidat valide l’étape du 2ème entretien d’embauche, cela signifie que vous avez confiance en ses capacités, quoique ce ne soit qu’une impression car pour le moment vous n’avez pas encore travaillé concrètement avec lui ! Faites lui passer un petit test permettant de valider ses compétences réelles face à un cas pratique.

3ème entretien d’embauche : Le test a été concluant, et même si tout n’est pas parfait ou comme vous l’attendiez, les compétences rédactionnelles, la jolie mise en forme ou les solutions originales proposées vous rassurent sur la capacité d’adaptation du candidat. Ce 3ème entretien sera donc l’occasion de lui transmettre vos retours sur le test, de partager sur le cas pratique. Puis de parler plus concrètement de l’intégration du futur salarié : contrat, salaire, date d’arrivée, matériel à disposition…

Normalement, si vous suivez ces conseils, vous ne devriez pas avoir de mauvaises surprises ! Et votre candidat aura, lui aussi, une bonne image de votre entreprise car elle se sera montrée soucieuse d’intégrer des profils qualifiés et vraiment motivés et il se sentira gratifié d’avoir été retenu.

Vous cherchez à recruter un expert du Digital (Développeur Web, Webmarketing, Développement Commercial), publiez votre annonce d’emploi sur Emploi-e-commerce et recevez des candidatures qualifiées pour votre poste !

* Entre le 1er décembre 2015 et le 15 janvier 2016, Emploi-e-commerce a recueilli plus de 150 témoignages de recruteurs dans le domaine du Digital afin de dresser un tableau de tendances dans le recrutement pour l’année 2016.