A l’occasion de l’Espace Carrière du Salon E-commerce Paris, Emploi-e-commerce livre une étude poussée auprès de 10 grands recruteurs du E-commerce, totalisant plus de 1500 recrutements par an.

CONFIDENCES DE RECRUTEURS LE CV

CV : la dernière expérience professionnelle est regardée en premier

Voici comment les recruteurs lisent en priorité sur un CV. Le critère le plus important est la dernière expérience professionnelle. En second lieu, les yeux du recruteur se posent sur la formation. Il recherche ensuite des mots clés parmi le texte et enfin évalue l’aspect global.

Ces 4 points sont essentiels et doivent apparaître très facilement dans le CV. Les recruteurs du E-commerce reçoivent beaucoup de candidatures et n’ont malheureusement que peu de temps par CV. Plus de la moitié des CVs sont lus en moins de 30 secondes. Le temps consacré à la lecture d’un CV est proportionnel au niveau de responsabilité du poste.

Evitez les CVs originaux

Tous les recruteurs interrogés sont du même avis : évitez les CVs originaux. Sur un CV trop original, le recruteur met plus de temps à trouver les informations qu’il recherche. Pire : il peut passer à côté de certaines informations clés qu’il n’aurait pas manqué sur un cv plus « classique ». Comme toute règle, celle-ci a son exception. Les webdesigners sont eux, encouragés à démontrer leur talent sur le CV.

80% des recruteurs sont contre la photo sur le CV

Ne mettez de photo sur votre CV que si elle est faite par un professionnel. 74% des recruteurs sont défavorables à la photo sur le CV. Les photos sont souvent « ratées » et les candidats ont plus de chance de perdre des points que d’en gagner avec une photo. Si vous avez un doute sur le professionnalisme de votre photo : abstenez-vous.

Mettez un titre et une phrase d’accroche au CV

D’après les recruteurs du E-commerce, les meilleures pratiques à suivre en matière de CV sont les suivantes : faire attention à l’orthographe, avoir un CV aéré, éviter la surcharge d’informations, donner un titre à votre CV, faites une courte phrase d’accroche. Par ailleurs, envoyez votre CV au format pdf, il arrive de loin en tête des formats préférés. Ce qu’il faut surtout éviter, c’est d’envoyer un CV en format excel : les recruteurs ne l’ouvriront probablement pas.

Le CV vidéo souvent inutile

Les adeptes du CV vidéo seront probablement déçus d’apprendre qu’ils ne connaissent pas les faveurs des recruteurs. 80% des recruteurs considèrent le CV vidéo comme inutile. Souvent jugée « mal faite », la vidéo sera, au mieux, un complément au CV. Mais même dans ce cas, la vidéo demande trop de temps au recruteur par rapport à un cv classique.