Le Webdesigner a pour mission de travailler sur le design d’une interface web afin d’améliorer l’expérience client. Cela passe par des travaux d’harmonisation du site et de hiérarchisation de l’information pour rendre la navigation fluide et simple.

Nouveau, en constante évolution et technique, les missions du Webdesigner (regarder la différence entre UI Designer et UX Designer) sont encore assez floues du point de vue des recruteurs. Un constat dressé suite à notre étude sur le sujet.

Infographie Etre Webdesigner en France en 2015

Entre le 1er mai et le 31 décembre 2015, les équipes de notre site Emploi-e-commerce ont analysé plus de 500 offres d’emploi liées au webdesign pour étudier les critères de recherche des recruteurs pour ces profils particuliers.

Finalement, ce travail de fourmi et de décryptage des différentes offres a mis en lumière un profil type de Webdesigner, prisé par les recruteurs. Sans plus attendre, voici le portrait-robot du Webdesigner le plus recherché !

WANTED ! Portrait-robot du Webdesigner 2015

  • Un esprit créatif et curieux
  • Bac+3
  • Des mains habiles et un œil esthétique
  • Une patte graphique prouvée (book web à l’appui)
  • 3 années d’expérience en contenu et charte graphique, bannières et logos, en design newsletter
  • Familiarité avec l’analyse ergonomique
  • Facilité à gérer des sites responsives et usages mobiles.
  • Des compétences avancées dans l’utilisation d’outils graphiques : Photoshop, HTML, Illustrator et Indesign
  • Capacité à administrer des CMS
  • Connaissance des standards et des tendances de design
  • Fort en autoformation

Malgré ce constat d’uniformité des besoins en Webdesign, nous avons été surpris de découvrir que certaines connaissances essentielles en lien avec les nouveaux formats digitaux sont encore assez peu valorisées par les recruteurs. C’est le cas pour les prérequis dans le responsive design, le mobile ou l’ergonomie, qui apparaissent comme non prioritaires dans la majeure partie des offres publiées.