L’explosion des usages de smartphones et de tablettes depuis quelques années pousse les marketeurs à investir sur le canal du Marketing Mobile de plus en plus. Amené à devenir majeur dans les prochaines années, le marketing mobile (m-mobile) est le fait de faire du marketing à l’attention des utilisateurs de terminaux mobiles tels que les smartphones et les tablettes.

Cette nouvelle aubaine marketing étant très en vogue, on entend beaucoup de choses sur le sujet. Si bien que nous avons trouvé utile de faire un petit récapitulatif des enjeux et tendances pour vous aider à y voir (plus) clair.

Depuis les balbutiements du marketing mobile et l’envoi de SMS commerciaux, les marques ont considérablement étoffé leur offre marketing via les plateformes mobiles. En effet, nous entrons dans l’ère Post-PC comme l’illustre cette infographie réalisée par la MMA France (Mobile Marketing Association) à l’occasion du baromètre 1er trimestre 2013 du Marketing Mobile en France.

Cette forte progression de l’usage des technologies nomades par les consommateurs va permettre aux marques d’améliorer la qualité de leurs interactions avec leur clientèle.

Le Marketing relationnel : une relation enrichie et renforcée entre la marque et le consommateur

Ce développement des usages mobiles permet aux marques de créer une relation de proximité avec les consommateurs. En effet, les clients peuvent être sollicités à tout moment puisqu’ils gardent leur appareil portable avec eux, ce qui n’est pas le cas avec un ordinateur. De plus, la géolocalisation est très intéressante pour les marques, leur permettant ainsi d’interagir avec les consommateurs en fonction de leur emplacement. Cette tendance ouvre des opportunités en matière d’approche marketing.

SoLoMo : un marketing mobile adapté au contexte

SoLoMo, est un acronyme de « Social », « Local », « Mobile ». C’est donc la convergence entre un aspect social (Social), géolocalisé (Local), via un smartphone ou une tablette (Mobile). C’est une démarche marketing liée à l’explosion des usages de terminaux mobiles et qui accompagne le marketing mobile. Cette pratique propose du contenu marketing personnalisé, géolocalisé en incitant le consommateur à partager ce dernier sur les réseaux sociaux.

Voici un exemple d’application mobile SoLoMo :

La boulangerie l’Albion Cafe à Londres publie en temps réel sur Twitter les cuissons en cours et les fournées à venir via l’application BakerTweet. Ses followers peuvent ainsi venir chercher leurs pains au chocolat encore chauds.

Le marketing mobile au cœur de la stratégie de marque

Les marques ne s’y trompent pas, intégrer le m-mobile à leur stratégie est une priorité. C’est ce qu’illustre le spécialiste de la vente privée de produits haut de gamme Bazarchic. Le site de e-commerce réalise 10 % de son chiffre d’affaires depuis les mobiles. Le co-fondateur, Liberty Verny, affiche une certaine ambition « D’ici 2013, nous voulons générer 20% de notre chiffre d’affaires global depuis ce canal de vente ». Des intentions à la hauteur de leur statut de précurseur du m-commerce : l’entreprise a investi le canal en 2009. Signe révélateur de l’intégration totale de cette stratégie, « l’ergonomie de la nouvelle version de son site Internet – mis en ligne au mois de mars prochain – sera une déclinaison des applications mobiles et tablettes, et non-pas l’inverse ».

A l’échelle mondiale, la publicité sur tablettes devrait connaître une plus forte croissance avec une hausse de 50-55% en 2014 et de 30-35% pour les smartphones, souligne le cabinet Deloitte, à l’occasion du congrès mondial de la téléphonie mobile à Barcelone. Des chiffres qui laissent penser que le marketing mobile a de beaux jours devant lui.

L’atout phare du marketing mobile c’est la contextualisation de l’échange marque-consommateur. Les marques sont maintenant capables de proposer des offres et d’établir des relations personnalisées avec le consommateur. Cette formidable aubaine devra être exploitée avec précaution et intelligemment afin de ne pas effrayer le consommateur. Les offres des marques devront être de qualité et jugés utiles par les consommateurs. Ainsi, pourront-ils consentir à partager leurs informations personnelles sans avoir l’impression de perdre l’intimité de leur vie privée.

Vous êtes intéressés par le marketing ? Venez consultez les dernières offres d’emploi webmarketing du e-commerce

Pour tout savoir sur le Marketing Mobile