переводчик белорусский словарь Les périodes creuses sur un CV peuvent être difficiles à assumer. биология в картинках и таблицах Les recruteurs vont avoir tendance à se méfier et se faire un a priori négatif sur la capacité de travail du candidat. 

Plutôt que de les dissimuler et risquer de ne pas être recontacté par le recruteur, voici quelques conseils RH pour vous aider dans votre candidature à un Emploi Digital : http://farahtravel.com/community/test-na-chislovoe-vospriyatie.html тест на числовое восприятие comment valoriser les périodes dites « creuses » ou d’inactivité professionnelle sur le CV d’un candidat à un poste dans le digital.

характеристика услуг и продукции в бизнес плане Les recruteurs sont méthodiques quand http://www.stanciya-napitkov.ru/backup/harakteristiki-motora-vaz-2103.html характеристики мотора ваз 2103 ils regardent un CV. Un écart de temps important entre deux expériences se verra immédiatement.

Sur ce principe, pour éviter que le recruteur ne se demande ce qu’il s’est passé et ait une mauvaise impression, le candidat doit être franc sur son CV : voyages, congé parental…

Toutefois il faut que ce soit une activité justifiable qui souligne les compétences personnelles du candidat. Pour ne pas surcharger le CV, la Lettre de Motivation servira à les étayer.

En entretien, comment expliquer ses périodes creuses sur un CV au recruteur ?

Le candidat devra penser à toujours valoriser (ou du moins expliquer) ses longues périodes d’inactivité professionnelle pour faire preuve de maturité et gagner la confiance du recruteur. Même celles qui se sont soldées en un « échec » : le principal étant de montrer qu’elles ont été constructives et qu’une prise de recul a été faite pour ne pas reproduire les erreurs passées.

Toutefois, il est conseillé au candidat d’attirer davantage l’attention du recruteur sur ses expériences professionnelles, car ce sont elles qui sont en lien direct avec le poste à pourvoir. De plus, se concentrer sur ses expériences professionnelles permettra d’occuper l’attention du recruteur et d’éviter trop de questions sur les autres périodes.

Pour gagner la confiance du recruteur mieux vaut être franc et expliquer l’écart de temps, les périodes creuses sur un cv, entre deux activités professionnelles
Pour gagner la confiance du recruteur mieux vaut être franc et expliquer l’écart de temps entre deux activités professionnelles

En entretien professionnel, le candidat doit expliquez ses périodes creuses sur un CV au recruteur

Comment expliquer les périodes de Voyages sur son CV

Il est de plus en plus courant d’avoir profité d’une année sabbatique pour voyager et perfectionner une langue étrangère. C’est également l’occasion pour certains de rester davantage concentrés sur leurs projets professionnels à leur retour.

Mettre en avant ses voyages dans sa candidature est l’occasion de justifier de son ouverture d’esprit, de sa curiosité et de sa débrouillardise. De plus les anecdotes permettront de captiver le recruteur et de rendre le candidat plus sympathique.

Comment expliquer les congés parentaux sur son CV 

Mettre sa carrière entre parenthèses pour prendre soin de sa famille, renvoie à des valeurs saines et rassurantes pour le recruteur, comme la solidarité et la fiabilité. Un congé parental souligne en même temps une capacité d’organisation car il faut être multi-tâches, ce qui correspond tout à fait aux profils travaillant dans les métiers du Digital.

C’est aussi le moment opportun de redéfinir son projet professionnel et d’être plus déterminé que les autres à décrocher le poste.

Comment expliquer les périodes de chômage sur son CV 

Une longue période d’inactivité due à la conjoncture du marché de l’emploi s’explique par la recherche de la meilleure opportunité. La mise à profit du temps libre (bénévolat, formations professionnelles…) est à détailler. La passivité ne fait pas partie des critères de recrutement. Le dynamisme ainsi que la détermination du candidat seront ses meilleures armes face au recruteur.

Les périodes creuses sur un CV ne sont pas forcément synonymes de paresse. Si elles ont un objectif, les candidats doivent les exploiter au maximum pour en faire des atouts ! Elles révèlent leurs qualités et leurs compétences acquises au cours de ces périodes. Ces dernières sont à transposer au milieu professionnel et à adapter au contenu de l’offre. Ainsi elles seront légitimées auprès du recruteur.