Noël 2015 est maintenant passé, il est temps de faire un bilan pour Amazon et son service Premium qui semble avoir séduit bon nombre d’entre nous en cette période de fin d’année.

Amazon premium ou Amazon Prime aux USA est le service d’Amazon qui permet de se faire livrer sa commande en 24 heures.

Amazon Premium, le service privilège qui séduit

En une seule semaine, la troisième de décembre, Amazon a annoncé avoir gagné plus de 3 millions d’abonnés à travers le monde grâce à son service premium. Le compte premium d’Amazon n’est évidemment pas gratuit puisqu’il coute 99$/an aux Etats-Unis, et 49€/an en France. Avant les fêtes de fin d’année Amazon premium proposait une belle réduction sur son service afin de capter de nouveaux clients : l’abonnement se limitant à 29€ pour l’année, soit une réduction de 20€ par rapport à son prix normal.

Une livraison en 1 jour ouvré et à volonté

En s’inscrivant à ce service premium, les utilisateurs américains bénéficient d’une livraison de leur commande en 1 jour ouvré et pour certaines villes américaines, ils reçoivent parfois le produit le jour même de sa commande.

amazon prime

Et bien d’autres avantages…

Mais ce n’est pas tout puisque l’utilisateur américain aura notamment accès à un service de vidéo streaming (Amazon Video), concurrent de Netflix, à de la musique en écoute illimitée et à des livres électroniques.

En France, Amazon Premium propose aussi le service de livraison en 1 jour ouvré mais ce coup-ci sans les services annexes de vidéo streaming. Il offrira en revanche, un service de stockage illimité de photos dans Amazon Cloud Drive et la possibilité pour ceux qui possèdent une liseuse Kindle d’emprunter des livres dans la bibliothèque de prêt Kindle.

Plus de 200 millions de commandes livrées en plus grâce au service premium par rapport à 2014

amazon prime

Dans son communiqué de presse officiel, Amazon a annoncé que les utilisateurs d’Amazon premium se sont fait livrer plus de 200 millions d’articles de plus que l’an passé. Aussi aux États-Unis, et en comparaison avec l’année 2014, le nombre d’heures de vidéos visionnées sur le service Prime Amazon Video aurait doublé. Netflix va donc devoir faire attention avec ce concurrent dont la taille continue de progresser. Il lui a même volé la vedette pendant la semaine de Noël notamment grâce à “Hunger Games”, programme qui aurait été le plus visionné sur Amazon Video. En effet, Amazon a privé Netflix de la franchise “Hunger Games” en rachetant les droits d’exclusivité de streaming de cette saga classée parmi les plus populaires de ces dernières années.

D’après l’analyste américain Ben Schachter de Macquarie Bank, Amazon Prime compte 40 millions de comptes dans le monde dont 30,6 millions aux États-Unis. . Et ce n’est qu’un début puisque d’après ses estimations, Amazon Prime devrait être présent dans 40 à 52% des foyers américains d’ici à 2020.

Selon le cabinet spécialisé Consumer Intelligence Research Partners (CIRP), fin 2013 les abonnées premium américains dépensaient 1 340 dollars par an sur le site, soit deux fois plus que les internautes non abonnés au service premium.

Avec des géants du e-commerce et de la distribution comme Amazon et Alibaba, la norme pour 2016 va être de se faire livrer de plus en plus de produits, en un temps record et à prix très compétitifs. Par ailleurs, les exigences des clients en termes de traçabilité des colis, de souplesse des horaires de livraison et des autres options possibles ne fait qu‘augmenter l’évidence de l’amélioration à venir de ce service. On peut donc se poser la question de comment vont pouvoir s’en sortir les petits e-commerçants face à cette pression concurrentielle.